Giro d'Italia : Emanuel Buchmann dénonce la non-sélection de Bora-Hansgrohe

Giro d'Italia : Emanuel Buchmann dénonce la non-sélection de Bora-Hansgrohe

Emanuel Buchmann a publiquement critiqué son équipe Bora-Hansgrohe après n'avoir pas été sélectionné parmi les huit coureurs du Giro d'Italia.

Buchmann, en fin de contrat à la fin de la saison et libre de négocier avec les équipes, a profité de son compte Instagram pour exprimer sa déception et sa frustration.

Le joueur de 31 ans a également affirmé qu'on lui avait promis de co-diriger l'équipe avant la course, mais qu'il avait été appelé la semaine dernière et informé de sa non-sélection.

« Je ne peux pas décrire ma déception et ma frustration de ne pas avoir été nominé pour le Giro d'Italia cette année. Toute l'année était prévue pour le Giro et même Bora-Hansgrohe m'a promis de co-leadership pour le GC. L'entraînement s'est bien passé, la forme est bonne. Les trois dernières semaines au Teide, je voulais faire la dernière préparation, mais 16 jours avant le début du Giro, j'ai reçu un appel me disant que je ne serais pas dans l'alignement », a écrit Buchmann.

Bora-Hansgrohe a annoncé lundi son alignement pour le premier Grand Tour masculin de la saison avec Dani Martínez prêt à mener la ligne en termes de menace au GC, puis plusieurs autres coureurs soutenant le Colombien ou visant leurs propres victoires d'étape. L'équipe allemande a réagi à la nouvelle de Buchmann en publiant une courte déclaration qui ne mentionnait ni le pilote allemand ni sa prétention de co-leadership.

Selon l'équipe, leur stratégie a changé suite à un incident d'entraînement impliquant Lennard Kämna. Le pilote allemand a été heurté par un conducteur alors qu'il s'entraînait en altitude et laissé en soins intensifs.

« Notre stratégie pour le Giro d'Italia a radicalement changé au cours des quatre dernières semaines », a déclaré l'équipe.

« Jusque-là, il était clair que nous irions à Turin avec Dani et Lennard comme co-leaders. Notre équipe d'assistance était fortement concentrée sur la montagne. Après le grave accident de Lennard, nous avons été obligés de nous réorganiser. Nous n’avons désormais qu’un seul leader du classement général et plusieurs coureurs polyvalents en renfort qui recherchent eux-mêmes des opportunités sur les terrains vallonnés.

Bora-Hansgrohe pour le Giro d'Italia : Daniel Felipe Martínez, Giovanni Aleotti, Jonas Koch, Florian Lipowitz, Ryan Mullen, Maximilian Schachmann, Danny van Poppel et Patrick Gamper.

Pour plus d’informations sur les dernières mises à jour sur les courses, visitez notre page d’actualités sur les courses.

A lire également