Carlos Rodriguez lutte contre les blessures par accident pour assurer la cinquième place du Tour de France

Carlos Rodriguez lutte contre les blessures par accident pour assurer la cinquième place du Tour de France

Carlos Rodríguez achèvera son premier Tour de France à Paris avec une victoire d’étape et une cinquième place au général, confirmant à seulement 22 ans, qu’il est le dernier jeune talent à confirmer ses références en Grand Tour.

Rodríguez a terminé quatrième au général et s’est battu pour une place sur le podium contre l’ancien coéquipier d’Ineos Adam Yates lors de l’étape 20. Cependant, Rodríguez s’est écrasé durement au début de l’étape, lors d’une répétition de sa malchance lors de la troisième semaine de la Vuelta a España 2022.

Rodríguez a terminé septième au classement général de la Vuelta 2022, mais avec ses bras enveloppés de bandages après une chute sur la scène à El Piornal. Cette fois-ci dans le Tour, le pilote Ineos Grenadiers a perdu une place sur GC lors de la dernière étape de montagne après que son pneu avant ait apparemment explosé lors de la première descente de l’étape. Il a subi de multiples coupures et ecchymoses au visage et au corps et pouvait à peine parler à l’arrivée.

« J’ai eu de la malchance car dans la descente de la première montée, quelque chose est arrivé à ma roue avant et un rayon s’est cassé », a déclaré Rodríguez.

« Alors ça a commencé à trembler et dans un virage, mon vélo est devenu incontrôlable. »

Après un accident aussi important à seulement 30 kilomètres, Rodríguez a dû se battre pour rester dans le top cinq du GC, plutôt que de se battre pour le podium.

Il a été abandonné lors de la dernière montée et a franchi la ligne avec 52 secondes de retard sur Simon Yates et 45 secondes sur Adam Yates, passant de la quatrième à la cinquième place au général, avec Simon Yates se déplaçant au-dessus de lui.

« Mes coéquipiers n’auraient pas pu m’aider davantage, ils m’ont brillamment soutenu, notamment [Omar] Frêle et [Tom] Pidcock. Mais ce n’était pas suffisant. »

« Nous allons réessayer l’année prochaine et faire mieux », a conclu Rodríguez.

La question de savoir où Rodríguez courra l’année prochaine reste incertaine. Les rumeurs suggèrent constamment qu’il rejoindra Movistar pour 2024, mais Rodríguez prend les choses très diplomatiquement pour l’instant, en disant aux journalistes qui lui ont demandé il y a quelques semaines. « Demandez à mon agent. »

Partout où il court, une cinquième place à ses débuts sur le Tour et une superbe victoire d’étape à Morzine ont confirmé que Rodríguez est un futur candidat au GRand Tour.

A lire également