Van Avermaet reçoit le message « Félicitations Greg, vous êtes IN » pour Unbound 200

Van Avermaet reçoit le message « Félicitations Greg, vous êtes IN » pour Unbound 200

Des centaines de coureurs de gravel amateurs peuvent désormais s’attendre à faire correspondre les coups de pédale et les stratégies de ravitaillement à Life Time Unbound Gravel avec un médaillé d’or olympique alors que Greg Van Avermaet a confirmé avoir reçu sa confirmation pour participer à l’événement phare des 200 milles de cette année.

Même Van Avermaet a dû postuler par tirage au sort, son email arrivant tard dans la soirée en Belgique avec un « Félicitations Greg, tu es IN ». Ce sera sa première course au Kansas.

Raccrocher les crampons de route en 2023 ne signifiait pas que le champion sur route des Jeux Olympiques de Rio en avait fini avec la course, et il va désormais pouvoir prouver ses diverses capacités à Unbound Gravel 200 le 1er juin.

Le joueur de 38 ans a prouvé qu’il était plus polyvalent que jamais sur toutes les surfaces, se classant quatrième au classement général lors des premiers Championnats du Monde Gravel UCI en 2022, et deux semaines seulement, après s’être retiré d’une carrière professionnelle sur route de 18 ans, il a remporté le SGRAIL100. , un triathlon sur gravier organisé en Espagne, qui couvrait 1 500 mètres de natation, 88 km de course sur gravier et 10,5 km de trail.

« Je fais Unbound parce que j’aime l’idée de la course, bien sûr. Il n’était pas possible de faire la combinaison avec ma carrière sur route car le calendrier était chargé, donc j’attendais ça avec impatience après mon [road] carrière. La meilleure façon de le faire, je pense, c’est directement après, car alors au moins vous avez un peu de forme », a déclaré Van Avermaet. Actualités du cyclisme après avoir reçu son entrée pour Unbound.

« J’ai hâte de faire des choses comme celle-ci. Je vais faire des courses sur gravier cette année, voir ce que ça fait et faire des choses que je n’ai pas pu faire au cours de ma carrière sur route, du tout-terrain, du triathlon peut-être. Je vais m’amuser un peu. , et bien sûr, ça fera un peu mal aux jambes, mais ce sera cool. »

En plus d’être champion olympique, Van Avermaet a remporté Paris-Roubaix, Gand-Wevelgem et Omloop Het Nieuwsblad, ce dernier à deux reprises. Il a couru en Amérique du Nord à quelques reprises au cours de sa carrière sur route, avec plusieurs apparitions sur le podium au Grand Prix de Montréal, dont une victoire en 2019 ainsi qu’une deuxième étape au Tour de Californie 2016 et de multiples podiums en 2013 au le Tour de l’Utah et le USA Pro Challenge. Pour l’instant, l’essentiel de ses activités sur terre se déroulera près de sa famille et de son domicile en Europe.

« Je ferai quelques courses du calendrier européen, certaines des Gravel Earth Series et des séries UCI. Pour le moment, [Unbound] est le seul prévu aux États-Unis. Nous verrons », a-t-il ajouté.

La popularité d’Unbound Gravel a poussé de nombreux Européens à faire un long voyage pour découvrir ce que sont les Kansas Flint Hills. L’année dernière, l’artiste échappé belge Jan Bakelants, qui a pris sa retraite d’Intermarché-Wanty en 2022, a participé pour la première fois au mudfest de 200 milles et a terminé 14e.

Désormais vétérans du gravel, Petr Vakoc de la République tchèque et Laurens ten Dam des Pays-Bas ont terminé dans le top 5 chez les hommes professionnels. L’Allemande Carolin Schiff, qui a couru pendant 10 ans sur route, a remporté sa première course l’année dernière à Flint Hills, ses compatriotes Jade Treffeisen et Svenja Betz terminant dans le top 12.

Van Avermaet devrait inviter un ami belge à faire le voyage au Kansas, l’ancien footballeur professionnel devenu connaisseur du cyclisme, Jelle Van Damme, qui a joué pendant 20 ans, notamment avec les équipes de Premier League Southampton et Wolves et l’équipe de MLS LA Galaxy. Van Damme a couru du cyclocross en décembre lors du Turbo Cross de deux tours, qui fait partie du Diegem Cross, et a terminé cinquième, une course qu’il a qualifiée d' »épique ».

Au cours de l’hiver, Van Damme a passé plusieurs semaines en Espagne à faire du vélo, s’entraînant aux côtés de Van Avermaet, Loïc Vliegen (Bingoal-WB) et Tim Declerq (Lidl-Trek), selon un rapport de Sporza. Ami de longue date de Van Avermaet, le duo a récemment assisté au salon Velofollies à Courtrai, en Belgique, en tant qu’ambassadeurs BMC et a fait la promotion de la Nordic Gravel Series, où les deux devraient courir sur gravier en vue de leurs débuts à l’Unbound Gravel 200.

Cette année, le parcours Unbound 200, qui n’a pas encore été dévoilé, retourne vers le nord, une direction proposée pour la dernière fois en 2021 avec 2 926 mètres de dénivelé positif et plus de 10 heures de course, avec une partie d’auto-navigation et d’autonomie dans l’aventure. . C’est également l’année où le nombre total d’inscriptions sur plusieurs distances de parcours est passé de 2 700 à 4 000, avec environ 42 % des participants inscrits pour Unbound 200.

Pour conclure le processus de sélection aléatoire pour quatre distances en Unbound Gravel, y compris le très vénéré 200 milles, des courriels ont été envoyés jeudi à tous les candidats à la loterie pour confirmer ou non la sélection. Les athlètes du défi XL de 350 milles, qui commence la veille d’Unbound 200, ont été informés des sélections à la mi-décembre, et les organisateurs utilisent un processus distinct pour la sélection des juniors Unbound Gravel.

Alors que les confirmations par courrier électronique sont célébrées dans le monde entier vendredi matin, Life Time continue les festivités plus tard dans la journée avec le lancement de la deuxième saison de la série documentaire « Call of a Life Time » sur la chaîne YouTube Life Time Grand Prix à 18 heures CT. . La série en six parties fournit des images de course inédites des sept courses du Grand Prix Life Time. L’une des 10 soirées horlogères sera organisée par Merchant Cycles à Emporia, Kansas vendredi, à partir de 17h30, heure locale.

A lire également