Tour de Beauce: Cormac McGeough remporte l'étape 2 et prend la tête du général

Tour de Beauce: Cormac McGeough remporte l’étape 2 et prend la tête du général

Cormac McGeough (EC Makadence Primeau Vélo) a remporté l’étape 2 du Tour de Beauce et s’est hissé en tête du classement général.

McGeough a remporté une victoire en solo avec 20 secondes à perdre devant le deuxième Evan Russell (BC Cycling) et le leader du jour au lendemain Matisse Julien (Ecoflo Chronos) à Saint-Odilon-de-Cranbourne.

Le coureur de l’EC Makadence Primeau Vélo a fait son coup gagnant d’une échappée lors de la dernière ascension de la journée, à Frampton, avec environ 10 km restant à courir.

McGeough est en tête du classement général avant la course décisive de 169 km de l’étape 3 qui commence à Lac-Mégantic et se termine au sommet du Mont Mégantic.

Comment ça s’est déroulé

L’étape 2 de jeudi est une boucle de 168,9 km avec trois sprints intermédiaires et trois ascensions classées qui se sont terminées à Saint-Odilon-de-Cranbourne.

La course s’est immédiatement ouverte sous un ciel lourd et couvert avec la première ascension catégorisée, atteignant le sommet à seulement 4,3 km du départ au centre-ville de Saint-Odilon-de-Cranbourne. Les accélérations sporadiques ont été rapidement arrêtées alors que le peloton roulait sur les 50 premiers kilomètres.

Evan Russell (Cycling BC), qui faisait partie de l’échappée tardive de l’étape 1, a été le premier coureur à se séparer. Il était accompagné de son compagnon d’échappée de la veille, William Goodfellow (Yoeleo Factory), ainsi que de Laurent Gervais (Cannondale Echelon p/b 4iiii), Braden Kersey (TaG Cycling), Maximilien Moreau (Premier Tech X Endo Lévis), et Bruno Langlois (Vélo Cartel) pour un solide groupe de six.

Après le premier sprint intermédiaire, Russell a devancé Gervais pour les meilleurs points, David Buschler (Storck-Metropol Cycling) et Simon Bolot (Team Macadam’s Cowboys) ont rejoint le groupe pour en faire un solide groupe de huit avec 115 km à parcourir. Le leader de la course Matisse Julien (Team Ecoflo Chronos) est resté dans le peloton, laissant au groupe un court règne de 30 secondes.

Le deuxième sprint intermédiaire a suivi 23 km plus tard à l’église St-Camille, Gervais franchissant la ligne devant Russell cette fois.

Après la mi-étape, l’échappée a travaillé ensemble à l’approche de la montée catégorisée de St-Magloire, qui restait 72,5 km à parcourir. Kersey a été le premier à franchir le sommet de la montée, suivi de Goodfellow et Gervais, et des cinq autres de l’échappée qui se sont enchaînés derrière.

Le groupe de huit a étendu son avantage à plus de deux minutes alors qu’il passait devant le Parc du Massif du Sud pour un tronçon de 50 kilomètres vers le sprint intermédiaire final. Le long de cette section, Cade Bickmore (Project Echelon Racing) a lancé une poursuite en solo.

Cormac McGeough a également poursuivi le groupe de tête juste avant le sprint intermédiaire final avec Luke Valenti, Ethan Sittlington, Ethan Craine, Aidan Oliphant, Axel Forner et William Toussaint.

Julien Gagné a pris les points au troisième sprint intermédiaire en face du Miller Zoo 13km à parcourir, suivi de Gervais et Valenti. Le groupe de tête et les poursuivants réunis en tête gagnent plus d’une minute sur le peloton.

Cela a été suivi de la montée finale à Frampton et à 9,4 km de l’arrivée à Saint-Odilon-de-Cranbourne, où McGeough a lancé son attaque en solo gagnante. Il détenait 20 secondes d’avance à quatre kilomètres de l’arrivée, puis a franchi la ligne d’arrivée avec la victoire d’étape devant le peloton réduit.

Résultats

Résultats alimentés par FirstCycling

A lire également