L'incroyable séquence de victoires de Mads Pedersen se poursuit au Tour de la Provence

L’incroyable séquence de victoires de Mads Pedersen se poursuit au Tour de la Provence

Mads Pedersen n’est pas étranger aux succès en début de saison, mais même selon ses critères, la campagne 2024 a été autre chose, avec cinq victoires en seulement sept jours de course.

L’ancien champion du monde a démarré son année avec une victoire d’étape et le classement général de l’Etoile de Bessèges – Tour du Gard et est arrivé cette semaine au Tour de la Provence comme l’un des coureurs à suivre.

Après avoir remporté le contre-la-montre d’ouverture de manière impressionnante, le joueur de 28 ans a remporté deux victoires consécutives au sprint et est actuellement en tête de la course. La dernière étape de dimanche devrait également se terminer par un autre sprint massif, donnant à Pedersen une autre chance d’ajouter à son total et de sceller une deuxième victoire au classement général de 2024. Nous ne sommes qu’en février, mais le coureur de Lidl-Trek semble déjà en pleine forme avant les principaux objectifs. de sa saison seront visibles lors des Classiques du printemps.

« (Mes coéquipiers) sont incroyables. Chaque jour, ils doivent creuser de plus en plus profondément à mesure que la course devient plus difficile. Jusqu’à présent, ils ont été super impressionnants et je suis très fier d’eux. Je suis heureux de les récompenser par des victoires après tout leur travail acharné. Un immense compliment à tous mes coéquipiers », a déclaré Pedersen après avoir battu Axel Zingle (Cofidis) sur la ligne d’arrivée lors de la deuxième étape en Provence.

« Parfois, il faut tenter sa chance et aujourd’hui, j’ai dû tenter ma chance ici. Les garçons travaillaient très dur mais ça commençait à être serré pour rattraper le leader parce qu’il allait – excusez mes mots – putain de fort devant donc ce n’était pas facile du tout de s’occuper de lui, alors j’espérais qu’un Un groupe plus petit serait mieux. Parfois, cela porte ses fruits, parfois non, mais aujourd’hui, c’est le cas.

« Je ne cours pas pour faire souffrir les autres, je cours pour gagner donc c’est agréable de lever les bras quand on passe la ligne d’arrivée. Demain, c’est une étape de sprint et nous avons aussi de bons sprinteurs ici donc nous verrons. Je pense que nous sommes plutôt satisfaits de la course jusqu’à présent et que tout peut arriver demain et nous quitterons cette belle région avec le sourire aux lèvres.

Pedersen n’est pas le seul coureur de Lidl-Trek à avoir démarré en 2024. L’équipe a déjà huit victoires à son actif avec des victoires également pour Ryan Gibbons (deux fois) et Jonathan Milan – tous deux nouveaux venus dans l’équipe.

Le patron de l’équipe, Luca Guercilena, s’est rendu sur les réseaux sociaux samedi soir pour féliciter son pilote vedette danois. Même si l’opposition sera plus relevée dans les Classiques pavées, Lidl-Trek réalise certainement son meilleur début de saison depuis des années.

« Normalement, il a un mode bête d’une journée. Maintenant, grâce à l’équipe, il passe une semaine en mode bête. L’incroyable Mads ! dit Guercilena.

A lire également