Le coureur espagnol de Cofidis, Ion Izaguirre Insausti, pédale jusqu'à la ligne d'arrivée pour remporter la 12e étape de la 110e édition du Tour de France cycliste, 169 km entre Roanne et Belleville-en-Beaujolais, dans le centre-est de la France, le 13 juillet. 2023. (Photo de Marco BERTORELLO / AFP)

Le cireur de chaîne de Simon Clarke fuit le nouveau Factor Ostro VAM

Un service de cirage de chaîne basé dans le Queensland (renh_chain_wax_service) semble avoir divulgué par inadvertance un nouveau Factor Ostro VAM encore inédit ce matin. La moto, appartenant à Simon Clarke d’Israel-Premier Tech, semble avoir couru aux Championnats nationaux australiens de course sur route 2024 et a été repérée pour la première fois par Collectif d’évasion. Il figurera également (nous supposons) dans le prochain Tour Down Under et nous y garderons un œil.

On ne sait pas si Clarke a opté pour le service de cirage d’optimisation de chaîne de 20 AU $ Standard ou de 50 AU $ Race, mais la publication Instagram nous donne un excellent aperçu du nouveau modèle, dont la date de sortie est actuellement inconnue.

Janvier voit souvent le déploiement de nombreux nouveaux kits et équipements. Vous pouvez vous tenir au courant de ce que tout le monde utilise cette année dans nos guides techniques WorldTour masculin et féminin.

Un nouveau facteur Ostro VAM

Quoi de neuf alors ? Eh bien, par rapport au modèle actuel, cette édition semble suivre la tendance générale de l’industrie : aérodynamique à l’avant et légère à l’arrière. Les bras de fourche sont plus profonds et se moulent de manière plus organique dans un tube de direction plus profond et plus visiblement arrondi ; le modèle actuel est constitué uniquement de coupures kammtail agressives, ce n’est pas le cas ici. Il semble également que le tube de direction n’est pas placé juste à l’avant du tube de direction, ce qui indique que les concepteurs ont ajouté du matériau à l’avant pour rendre le tube de direction plus profond, un peu comme le « renifleur de vitesse » vu sur le dernier Specialized Tarmac SL8.

Le tube supérieur se rétrécit beaucoup plus radicalement, jusqu’à former une section en forme de plaquette à la jonction du tube de selle, et le tube diagonal est également légèrement plus profond. Clarke utilise un cadre relativement petit et il semble y avoir une très légère sculpture sur la face inférieure du tube diagonal pour accueillir la roue avant.

Le tube de selle ne semble pas beaucoup plus profond mais comporte désormais une découpe pour la roue arrière. En plus des avantages aérodynamiques, cela pourrait bien indiquer des changements de géométrie si les bases, qui ont été légèrement repulpées dans le but d’améliorer la rigidité, ont été raccourcies. Les haubans semblent plus ou moins inchangés.

Il y a un nouveau couvercle pour la cale de serrage de selle, nous pourrions donc avoir un nouvel agencement là-bas, et étant donné que le dernier Factor O2 VAM a une tige de selle intégrée, nous ne pouvons pas encore deviner à quoi cela pourrait ressembler.

Il n’y a pas non plus de doute sur la marque de roues cette saison. « BLACK INC » est orné de blanc sur chaque bord, occupant un bon tiers de la circonférence. Une notation blanche 48/58 sur la valve indique qu’il s’agit également d’une nouvelle paire de roues de la marque de composants interne de Factor, située entre les ensembles Sixty et Forty Five.

A lire également