La décision de dernière minute porte ses fruits pour Wout van Aert avec sa première victoire de 2024 en Volta ao Algarve

La décision de dernière minute porte ses fruits pour Wout van Aert avec sa première victoire de 2024 en Volta ao Algarve

Wout van Aert est arrivé dans la Volta ao Algarve dans le but principal de tester ses jambes et de perfectionner sa forme avant le week-end d’ouverture et un assaut total sur les Classiques de printemps. Tout le reste était considéré comme un bonus, mais sa performance remarquable lors de l’étape 2, puis sa première victoire de la saison lors de l’étape 3 ont certainement donné au Belge un regain de confiance vital.

La victoire à Tavira est le résultat d’un sprint presque parfait du coureur Visma-Lease a Bike. Il a surfé sur les roues dans le dernier virage avant d’utiliser le sillage de Marius Mayrhofer (Tudor Pro Cycling) pour remporter la victoire sur la traînée légèrement ascendante jusqu’à la ligne. Au départ de l’étape à Vila Real de Santo António, le sprint n’était même pas une ambition, selon le joueur de 29 ans.

« Mon objectif était d’éviter les ennuis dans ces étapes mais je pense que l’approche du sprint était bien plus facile et plus sûre que la première étape. Nous étions devant avec l’équipe et notre objectif était de rester dans une position sûre, puis je me suis demandé pourquoi pas ?

Van Aert est entré dans la course comme un cheval noir pour le GC, mais Visma-Lease a Bike a semblé déterminé à soutenir Jan Tratnik dans chaque interview depuis l’étape 1. Cependant, avant le très important contre-la-montre de l’étape 4 samedi, c’est Sepp Kuss. qui est le mieux placé au classement général pour l’équipe néerlandaise. L’Américain est à 12 secondes du leader Dani Martinez (Bora-Hansgrohe) et Tratnik six secondes de retard supplémentaires. Van Aert est également bien placé à 22 secondes mais Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step) reste le grand favori à la fois pour le TT et pour la victoire au classement général.

Van Aert ne se met aucune pression sur les épaules en termes de classement général, et il a plutôt choisi de se concentrer sur les aspects positifs de sa forme à ce stade de l’année.

« Une performance comme celle d’hier était peut-être plus importante pour ma confiance afin de tester les vraies jambes, mais je suis un cycliste et je veux gagner des courses. C’est vraiment agréable de commencer la saison avec une victoire », a-t-il déclaré.

« C’était un sprint difficile, en légère montée et avec un vent contraire. C’était important de revenir de l’arrière, je crois, et j’ai réussi à me positionner dans le dernier virage. Je pourrais alors dépasser les gars devant moi au bon moment.

Le Belge s’est complètement exclu du classement général mais a laissé entendre que Visma-Lease a Bike utiliserait judicieusement ses options au cours des deux dernières étapes. Reste à savoir s’ils ont encore des cartes à jouer après la domination attendue d’Evenepoel sur le 22 km contre-la-montre.

« Ce n’est pas possible, surtout avec demain, je m’attends à perdre du temps », a-t-il déclaré lorsqu’on l’a interrogé sur ses ambitions globales.

« Je n’ai pas touché à mon vélo de contre-la-montre cet hiver, donc ce n’est certainement pas une bonne préparation pour le contre-la-montre. Des gars comme Remco sont difficiles à battre, donc je vais juste faire de mon mieux et j’espère que nous aurons quelques gars en bonne position à la fin de demain. Ensuite, nous pourrons jouer nos cartes dimanche. Nous allons essayer de faire une bonne course. C’est toujours un avantage d’avoir quelques gars devant et nous allons très bien au GC. C’est une bonne situation pour nous.

Pour les dernières nouvelles de la Volta ao Algarve, visitez notre page dédiée aux courses.

A lire également