Giro d'Italia : Jenthe Biermans s'écrase dans un ravin de « 25 mètres » de profondeur lors de l'étape 15

Giro d'Italia : Jenthe Biermans s'écrase dans un ravin de « 25 mètres » de profondeur lors de l'étape 15

Jenthe Biermans d'Arkéa-B&B Hotels a pu terminer l'étape 15 du Giro d'Italia malgré une chute dans un ravin qu'il a décrit comme « d'au moins 25 à 30 mètres de profondeur ».

Parler à Sporzale Belge a décrit comment il avait quitté la route lors de la descente du Mortirolo et s'était retrouvé très loin sur une berge escarpée.

« J'ai mal évalué un virage lors de la descente. Le résultat a été une chute très lourde », a-t-il déclaré. Sporza à l'arrivée.

« C'était vraiment la panique. Au premier instant, je ne pouvais plus bouger. »

L'accident de Biermans n'a pas été filmé à la télévision, mais il a décrit ce qui s'est passé et comment il est sorti du ravin, avec l'aide d'autres coureurs et du personnel du peloton, après que sa propre équipe n'ait pas pu le localiser.

« J'ai continué à dégringoler après ma chute et je me suis finalement arrêté autour d'un arbre. J'ai également perdu la communication pendant la chute, donc ils ne m'ont pas trouvé tout de suite », a-t-il déclaré.

« Quatre équipes sont immédiatement venues me chercher, j'étais au moins à 25 à 30 mètres de profondeur dans un ravin. Gianni Meersman (Alpecin-Deceuninck DS) et les hommes d'Intermarché-Wanty, entre autres, sont venus immédiatement. Je tiens à les remercier. « .

Étonnamment, Biermans a réussi à terminer l'étape en terminant 130ème, à 46 minutes du vainqueur mais devant de nombreux coureurs du gruppetto, après avoir mis un certain temps à remonter depuis le bord de la route.

« Quelques gars m'ont aidé à grimper. On a pris notre temps pendant longtemps. J'ai eu de la chance de ne pas être dans le dernier groupe à ce moment-là », a-t-il déclaré.

Malgré ses efforts jusqu'à l'arrivée, Biermans était définitivement en mauvaise posture à l'arrivée, souffrant de quelques douleurs et se dirigeant directement vers des contrôles médicaux.

« Maintenant, nous allons faire des radiographies et espérer qu'il n'y ait pas de fractures. Ma hanche, le bas de mon dos et mon pied ne me sentent vraiment pas bien », a-t-il déclaré.

On ne sait pas encore si Biermans continuera après la journée de repos de lundi. En tant que sprinter, Biermans a disputé les arrivées du peloton dans cette course, son meilleur résultat étant survenu lors de la troisième étape lorsqu'il a pris une solide quatrième place.

Pour tout savoir sur le Giro d'Italia 2024, du histoire de la course pour ça itinéraire de l'année et liste de départ, n'oubliez pas de consulter notre dédié centre de course.

A lire également