Coupe du monde Namur : Alvarado remporte la victoire en solitaire

Coupe du monde Namur : Alvarado remporte la victoire en solitaire

Ceylin del Carmen Alvarado (Alpecin-Deceuninck) a remporté sa sixième victoire de la saison en solo lors de la huitième manche de la Coupe du Monde UCI à Namur.

La Néerlandaise a mené presque du début à la fin de la course, résistant à la poursuite de Puck Pieterse (Fenix-Deceunink) et Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) pour assurer la victoire.

« Je ne m’attendais pas à être aussi bon », a déclaré Alvarado après l’arrivée, selon WielerFlits. « Je ne m’attendais pas à rester seul en tête aussi longtemps.

« J’étais encore assez nerveux avant le départ, mais ça s’est très bien passé. J’ai vu au départ que Puck avait des problèmes de chaîne et Lucinda était derrière, alors j’ai décidé de bouger. J’ai toujours voulu gagner ici. J’essaie depuis ans et c’est seulement la première fois que je gagne ici.

« Je ne m’y attendais pas après une semaine épuisante. Je n’étais pas encore assez en forme pour disputer un double week-end mais je me sentais très bien aujourd’hui. Après trois tours, j’étais à ma limite. A partir de ce moment-là, il était important de gravir complètement le grimpe et arpente les sections restantes. Je suis resté irréprochable sur le plan technique. »

Alvarado a pris la tête de la course dès le premier tour tandis que Pieterse a subi un problème de chaîne et Brand a glissé. Elle a entamé le deuxième tour avec 15 secondes d’avance sur ses rivales, sans qu’aucun autre coureur ne la rejoigne avant l’arrivée.

Pieterse était la cavalière qui a mené la charge à la poursuite de la jeune femme de 25 ans, qui a également remporté des manches de Coupe du monde à Termonde et Troyes, mais elle n’a pas réussi à réduire l’écart sur le parcours technique. Elle et Brand se sont rapidement installés dans des positions pour se battre pour les places restantes sur le podium tout en laissant également le reste du peloton derrière eux.

Le va-et-vient entre Pieterse et Brand pour la deuxième place a vu Pieterse être victime à un moment donné d’un problème de cales tandis que Brand parvenait à se distancer de Pieterse en milieu de course.

Cependant, à l’approche du dernier tour, la distance entre le premier et le deuxième était de plus de 30 secondes, Pieterse étant en retard d’environ 15 secondes. Elle a réalisé une finale solide pour revenir jusqu’à Brand, organisant un sprint pour la deuxième place après qu’Alvarado ait franchi la ligne d’arrivée pour remporter la victoire.

Au final, Pieterse est revenu vers Brand et en a eu assez dans le sprint final pour passer et prendre la deuxième place du podium, 17 secondes derrière Alvarado. Derrière Brand, Sara Casasola (Fas Airport Services-Guerciotti) et Inge van der Heijden (Crelan-Corendon) complètent le top cinq.

Résultats

Résultats alimentés par PremierCyclisme

A lire également